Quatrième centenaire des Mauristes

En novembre 1618 avait lieu, à l’Abbaye des Blancs-Manteaux, le chapitre de fondation de la congrégation de Saint-Maur. Existant jusqu’à la Révolution, la Congrégation de Saint-Maur a fédéré jusqu’à 200 abbayes bénédictines et prieurés dans un Royaume de France qui était moins étendu que notre pays à l’heure actuelle.

C’est aux Mauristes que notre paroisse doit son église, qui a été construite entre 1685 et 1690. Nous leur devons aussi notre presbytère, qui est, après une histoire mouvementée, le seul reliquat des bâtiments conventuels de l’Abbaye des Blancs-Manteaux.

Célébrer le quatrième centenaire de la Congrégation procède d’abord pour nous d’un devoir de reconnaissance, pour le travail de ceux à qui nous devons tant, non seulement du point de vue architectural que du point de vue intellectuel ou spirituel. C’est aussi une occasion de réfléchir à l’exemple des moines mauristes pour aider notre vie chrétienne par rapport à la société.

La célébration de ce centenaire comprendra différents événements :

Pour nous aider, vous pouvez participer à la communication du colloque, en diffusant et imprimant le tract et l’affiche du colloque. Vous les trouvez par les liens ci-dessous, en version pdf, plus pratique pour l’impression.

 

Retrouvez cet événement sur le site internet de l’Institut Catholique.