Confinement. Les initiatives se multiplient

Paroisse frappée, paroisse confinée, paroisse éprouvée,
mais paroisse engagée !

Nous espérons que chacun de vous va bien, et que le confinement ne vous éprouve pas trop. Evidemment avec des activités réduites, la paroisse essaie de faire face. Les paroissiens essaient de garder des liens les uns avec les autres. Voici quelques informations :

 

  • Communion, confession ? Les paroissiens des Blancs-Manteaux peuvent souffrir d’être privés, depuis maintenant longtemps, des sacrements de l’Eucharistie ou de la réconciliation. Mais il est toujours possible de se confesser sur rendez-vous et/ou de communier sur rendez-vous. Pour cela, merci de prendre contact avec le p. Benoît-Marie par mail : cure@ndbm.fr.

  • Le repas du dimanche, ainsi que la distribution de repas qui a eu lieu le dimanche 22 mars, sont interrompus. Les bénévoles ont préféré rejoindre le réseau diocésain de distribution quotidienne de repas. Un communiqué du Diocèse vous donne la liste des paroisses où cette distribution a lieu. D’autres informations sont à trouver sur le site du Vicariat Diocésain pour la Solidarité, en particulier les propositions des services publics pour les plus démunis en temps de coronavirus. Pour cette opération, le Diocèse a besoin de bénévoles et vous fournit le formulaire où vous pouvez vous inscrire. Nous pensons en effet à toutes les personnes de la rue, qui sont plus que d’autres touchées par le confinement.

  • La prière de la paroisse continue. Tous les lundi à 18h15, vous pouvez vous unir depuis chez vous à la prière du chapelet.

  • Votre clergé continue à chanter l’office et à prier pour vous. Nous continuons à célébrer la messe (évidemment sans fidèles) pour prier aux intentions qui nous sont confiées. Vous pouvez évidemment nous contacter pour nous confier vos intentions de prière.

  • La paroisse s’est mise à Twitter pour vous donner chaque matin un mot sur les textes de la messe du jour. Vous pouvez nous suivre sur le compte @Paroisse_NDBM. Mais vous trouvez aussi le mot du curé sur notre site, sur la première page.

  • La paroisse s’est organisée pour assurer un accompagnement téléphonique des paroissiens les plus âgés et pour voir s’ils ont besoin d’aide ou non. Pour ce point, nous avons besoin d’aide. Merci aux bonnes volontés de se signaler à la paroisse.

  • Privée de ses célébrations, la paroisse est aussi privée des quêtes. Mais la quête peut être faite en ligne.

  •  Nous exprimons nos encouragements à l’endroit des soignants en sonnant les cloches tous les soir un peu avant 20h, pour appeler à l’ovation dont les Français ont pris l’habitude depuis qu’ils sont confinés. A ce sujet, voir le message de notre Archevêque.

  • Notre Archevêque nous adresse très régulièrement la parole par une brève vidéo qu’on peut retrouver en première page du site internet du diocèse de Paris

  • La revue diocésaine, Paris Notre-Dame, a dû interrompre sa publication papier. Durant la période de l’épidémie, elle paraît en édition numérique accessible à tous.

  • Les paroisses de Paris ne manquent pas d’imagination pour faire face au confinement. Informez-vous de leurs initiatives dans la rubrique “Un jour, une idée” sur le site du Diocèse.

  •  Beaucoup de paroisses parisiennes assurent des rediffusions de leurs offices, qui sont à votre disposition. Voir le site du Diocèse de Paris.