Concours de crèches 2014 des commerçants du quartier des Blancs-Manteaux

En décembre 2014, la paroisse des Blancs-Manteaux organise un concours de crèches des commerçants du quartier.

Ce concours aura lieu de la façon suivante :

• La crèche doit être installée dans la vitrine de votre commerce au plus tard le vendredi 28 novembre et doit rester jusqu’au samedi 27 décembre 2014.

• Avant le vendredi 28 novembre, vous envoyez par mail à la paroisse (paroisse@ndbm.fr) votre inscription pour le concours de crèches, avec une photo de la crèche telle qu’elle est installée dans votre vitrine, ainsi que les coordonnées de votre commerce (nom du commerce, adresse, téléphone et mail) que vous souhaitez que nous publiions sur le site internet de la paroisse avec la photo de votre crèche. Cependant, si vous avez une difficulté pour prendre cette photo ou pour nous la faire parvenir, nous pouvons très bien venir photographier votre crèche. Il suffira de nous le demander lors de votre inscription.

• Un jury de paroissiens se réunira le vendredi 19 décembre. Le gagnant recevra une caisse de vin. Les crèches seront jugées sur leur esthétique, leur originalité et la qualité du message qu’elles véhiculeront.

• La remise du prix se fera lors de la galettes des rois paroissiale, le lundi 19 janvier, à 19h30, au presbytère.

Nous rappelons que pour être prise en compte dans le concours, votre crèche doit présenter les caractéristiques habituelles d’une crèche : l’enfant Jésus dans une mangeoire ou sur de la paille ; Joseph et Marie ; l’âne et le bœuf. D’autres santons sont évidemment possibles.

Une délégation de paroissiens avec des séminaristes vous rendra visite durant le week-end missionnaire que nous organisons dans le quartier les 13 et 14 décembre. Ils seront heureux de pouvoir admirer la crèche que vous aurez préparée.

Par votre participation à ce concours de crèches, vous contribuerez à transmettre le message de Noël, qui est un message de bienveillance, transmis par les petits et les non-violents à destination des faibles et des souffrants. Notre société et notre culture continuent à avoir besoin de tels messages de bienveillance. Nous avons besoin d’une espérance pour tous.

D’avance, merci pour votre participation.

Père Benoît-Marie Roque,
Curé de la paroisse Notre-Dame des Blancs-Manteaux.