Célébration à l’occasion du 5e centenaire de la Réformation

95raisons-desperer-flyer-BAT-page-001Le soir du 31 octobre, avec les autres paroisses catholiques du Doyenné du Marais et la paroisse protestante du Temple du Marais, la paroisse Notre-Dame des Blancs-Manteaux a vécu une très belle célébration à l’occasion du cinquième centenaire de la Réformation. Un peu plus de 150 personnes étaient rassemblées. Après un verre de l’amitié qui a permis de faire connaissance, nous avons vécu une célébration évidemment non eucharistique dont les enjeux étaient fortement soulignés par différents événements. L’intensité de cette célébration était augmentée d’autant. En voici les axes :

  • Le site 95raisons.fr, qui a été créé pour cette occasion, invitait à nous transmettre des paroles bibliques d’espérance. Nous en voulions 95, précisément comme réponse aux 95 thèses affichées par Luther le 31 octobre 1517 à Wittenberg. Un échantillon de ces paroles bibliques a été distribué durant la célébration. Nous vous invitons à nous adresser encore votre choix de paroles bibliques d’espérance, celles dont vous pouvez dire qu’elles vous ont aidé à tenir dans la vie.
  • La célébration nous a permis de rappeler que les chrétiens ne connaissent qu’un seul baptême, et que l’œcuménisme passe d’abord par la reconnaissance mutuelle, là où cela est possible, de cet unique baptême qui fait de chaque chrétien un fils ou une fille de Dieu.
  • Les cinq siècles de division ont été au centre de notre célébration. Nous avons supplié le Seigneur de nous aider à retrouver l’unité qu’il a été si grave de perdre.
  • Durant ces cinq siècles, de nombreuses violences ont été commises, des deux côtés. Faut-il rappeler que, dans notre pays, la Saint-Barthélémy de 1572 a fait à elle seule des dizaines de milliers de morts ? Notre célébration a été l’occasion pour chacune des communautés présentes d’implorer la miséricorde du Seigneur et lui demander le pardon pour toutes ces violences.
  • Un geste de la lumière nous a permis de célébrer le Christ qui est notre seule lumière. En lui, chaque baptisé est appelé à être lumière pour le monde.
  • Nous avons pu louer le Seigneur pour les rapprochements que l’œcuménisme a permis d’accomplir tout au long de cette période, et spécialement au cours du XXème siècle.

Cette célébration avait fait l’objet d’une longue préparation. Les responsables des différentes paroisses ont été d’abord impliqués. Ensuite nous avons proposé aux différents groupes paroissiaux de se réunir pour mener une réflexion qui était guidée par trois vidéos, réalisées par le clergé, et que vous pouvez encore trouver sur le site 95raisons.fr. Nous vous recommandons évidemment de les consulter.

Nous sommes conscients que des siècles de violence ne s’effacent pas du jour au lendemain. Nous sommes conscients de ce qui nous sépare encore, et aussi des difficultés qu’il y a à vivre une réconciliation. Mais cette célébration restera pour nous une lumière sur notre chemin d’espérance.

P. Benoît-Marie Roque,
Communauté Saint-Martin
Curé de Notre-Dame des Blancs-Manteaux.